Selon France24, le changement de Constitution s’est invité au repas entre Macron, Condé et Ouattara

©PHOTOPQR/LA PROVENCE/Nicolas VALLAURI ; Marseille ; 15/08/2019 ; 75ème cérémonie du débarquement de Provence à la Nécropole nationale de Boulouris (Var) En présence de Emmanuel Macron (président de la république française), Alassane Ouattara (président de la république de Côte d'Ivoire), Alpha Conde (président de la république de Guinée), Geneviève Darrieussecq (secrétaire d'état auprès de la ministre des armées), Nicolas Sarkozy (ancien président de la république française) et de nombreux vétérans ceremony marking the 75th anniversary of the Allied landings in Provence during World War II, in Saint-Raphael, south eastern France, on August 15, 2019 (MaxPPP TagID: maxnewsworldfour898242.jpg) [Photo via MaxPPP]
Print Friendly, PDF & Email

VIDÉO. Le président de la République française Emmanuel Macron a-t-il réussi à décourager ses homologues guinéen et ivoirien à changer de Constitutions dans leurs pays pour rester au pouvoir ? Selon James André, envoyé spécial de France24 à la célébration du débarquement de Provence, le sujet s’est invité au repas entre les chefs d’Etat en France le 15 août dernier.

« (…) Alassane Ouattara et Alpha Condé présidents de ces deux pays ont des élections l’année prochaine aussi bien en Côte d’Ivoire d’ailleurs qu’en Guinée et l’un comme l’autre, ces deux chefs d’Etat en sont à la fin de leur deuxième mandat. Les constitutions de leurs pays respectifs leur interdit de se représenter et l’un et l’autre sont actuellement en train de modifier la constitution pour potentiellement revenir sur ces règles, en tout cas se donner la possibilité de se représenter. Il y a un repas évidemment qui était prévu. Sans doute qu’un des thèmes de conversation a été bien ou en tout cas cette modification des constitutions, et probablement les autorités françaises qui en profitent pour ne pas les encourager à le faire », a confié le journaliste qui ne donne pas les conclusions de la rencontre.

Plus loin, le journaliste a rappelé que « Nicolas Sarkozy est invité à cette célébration, François Hollande l’était également il a décliné. En tout cas Nicolas Sarkozy connait très bien les deux hommes. Aussi bien Alpha Condé qu’Alassane Ouattara et c’est peut-être l’occasion de leur montrer qu’il y a une vie après avoir été président de la République ».

Question : qui du duo Alpha Condé-Alassane Ouattara ou Emmanuel Macron a réussi à imposer son argumentaire? La réponse c’est sou peu.

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.