Connect with us

Economie

Séminaire du CREDAF : Les rideaux sont tombés sur les travaux à Conakry

Published

on

Les travaux du séminaire de directeurs administratifs du centre de rencontre et d’études des dirigeants des administrations fiscales (CREDAF) lancés le 25 juillet dernier ont pris fin mercredi dernier à Conakry. Ce séminaire a regroupé pendant trois jours des responsables de l’administration fiscale venus des  nombreux pays du CREDAF dont entre autres le Mali, Maroc, Mauritanie, Sénégal, Togo, Algérie,  Bénin,  Burkina Faso, Cameroun,  Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Madagascar, Tunisie.

Durant ces jours de travaux intenses, la trentaine de participants ont pu échanger sur les problématiques et expériences de chaque pays permettant à chacun de mettre un regard critique sur sa propre organisation et son fonctionnement afin d’examiner les voies d’amélioration. C’est le Directeur national des Impôts, Aboubacar Makissa Camara qui a procédé à la clôture desdits travaux en présence de plusieurs invités de marques.

Credaf6

Saisissant de l’occasion, le secrétaire général du Centre de rencontre et d’études des dirigeants des administrations fiscales (CREDAF), Didier Cornille a, au nom des participants remercié et félicité les autorités guinéennes qui ont selon lui, mis le baquet pour la bonne réussite de ce séminaire.

 » Ce séminaire va permettre aux participants de rentrer dans leur pays respectifs avec des outils concrets pour mettre en place une formation et un suivi efficace pour savoir si les formations qui sont faites dans leur pays remplissent véritablement leur rôle, celui de rendre leurs agents compétents et efficaces. Nous avons aussi dégagé des pistes de solution pour les traduire en suggestion voir en recommandation. Il appartient désormais à chaque pays d’en faire l’analyse et de retenir les solutions qui paraissent les mieux adaptés à sa situation ‘’, a-t-il souligné.
Prenant la parole pour la circonstance, le Directeur national des Impôts, Aboubacar Camara s’est réjoui de la tenue d’une telle formation en Guinée où selon lui, les autorités ont déjà entamé un certain nombre de reformes dans le cadre de l’administration  fiscale. Des reformes, à l’en croire nécessitent forcement un renforcement des capacités en termes de ressources humaines.

Selon lui,  les réflexions menées au cours de cet séminaire conduiront sans nul doute les cadres vers la maitrise de meilleures techniques de formation et leur permettra en parallèle de partager leur meilleur pratique en matière de formation et de gestions des ressources humaines. ‘’ Déjà, en Guinée  nous avons identifié récemment des formations sur le plan national mais aussi à l’international. Nous avons également décidé de nouer des partenariats avec certains Etats et institution comme des universités françaises qui vont nous assister à prendre en charge des cadres et les former afin qu’ils restituent ces compétences sur le plan local ‘’, dira-t-il en substance avant de suggérer que le fruit des travaux connaisse la plus large diffusion possible et que les outils développés au cours du séminaire puissent servir les administrations  des pays membres de l’institution (CREDAF).

IMG_20160727_171049

Youssouf Hawa Keita

+224 666 48 71 30

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook