Séminaire gouvernemental : « nous sommes ici pour renforcer notre façon de travailler en équipe… » (Mohamed Beavogui)

Print Friendly, PDF & Email

« Coordination du travail gouvernemental ». C’est le thème du premier séminaire gouvernemental qui a ouvert ses portes ce vendredi 21 janvier 2022, dans un réceptif hôtelier de la place. Le coup d’envoi dudit séminaire qui regroupe l’ensemble des membres du gouvernement a été donné par le Premier ministre, Mohamed Béavogui.

Selon Abdourahmane Sikhé Camara, secrétaire général du gouvernement, au sortir de cette rencontre gouvernementale, une meilleure compréhension du fonctionnement du gouvernement et de l’administration publique, la mise en œuvre d’un meilleur processus de préparation, de fonctionnement et d’exécution du budget national et des finances publiques, pour ne citer que ceux-là seront élucidées parmi tant d’autres à l’intention des participants.

Prenant la parole pour la circonstance, le patron du gouvernement a placé l’évènement dans son contexte en ces termes.

« Ce séminaire est extrêmement important dans la mesure où nous avons fait de la rectification institutionnelle, le premier axe de notre feuille de route. Il y a maintenant un peu plus de deux mois que nous sommes ensemble en tant que gouvernement. Depuis lors, nous avons fait l’état des lieux, nous nous sommes retrouvés à Famoriah et nous avons ensemble travaillé sur une vision alignée à celle du CNRD. Nous avons travaillé sur des objectifs, des actions, nous avons même esquissé les premiers coups de ce que serait un programme intérimaire de transition. Et enfin, nous en sommes sortis avec un cadre logique. Ce cadre logique nous a permis de rédiger notre feuille de route et en fin de produire un budget 2022 que nous avons appelé juste ‘’le budget de vérité’’. Autrement dit, nous avons développé une structure. Les hommes sont en place parce que ces hommes et femmes c’est vous, c’est nous. Nous avons un budget, maintenant, il faut se mettre au travail. Mais les femmes et les hommes que nous sommes veulent gagner le combat de la transition, le combat du changement. Nous estimons que pour le faire, nous avons besoin de nous préparer un peu plus. C’est dans ce contexte que ce séminaire a lieu. Nous sommes donc ici pour essayer de mieux comprendre comment fonctionne les rouages du gouvernement ou comment ils devraient fonctionner. Nous sommes ici pour renforcer notre façon de travailler en équipe, de façon plus cohérente, plus solide. Nous sommes ici surtout pour faire en sorte que l’objectif que nous visons soit atteint le plutôt possible, dans les meilleures conditions et aux meilleurs coûts… »

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.