Sensibilisation contre la covid-19 et lancement d’un centre de confection de masques : le ministre de la Jeunesse en première ligne

Print Friendly, PDF & Email

Dans le but d’apporter sa contribution à l’éradication de la maladie à Coronavirus en Guinée, le Ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo a procédé ce mardi 19 mai 2020 au lancement du projet de riposte contre la Covid-19 et du Centre d’apprentissage et d’incubation des métiers du secteur de la couture de Taouyah. C’est sur financement de son partenaire l’UNFPA. La cérémonie s’est tenue dans l’enceinte de la maison des jeunes de Taouyah dans la commune de Ratoma. 

Ce projet du centre de couture situé au sein de la maison des jeunes de Taouyah s’inscrit dans le cadre des initiatives présidentielles de promotion de l’emploi et de l’employabilité des jeunes en particulier dans la mise en place de Centres d’apprentissage de métiers à Conakry. Il a fait l’objet de présentation officielle à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, le 12 août 2016.

« Mon département s’est engagé à rendre opérationnel ce Centre à la faveur de la présente crise, non seulement pour répondre à une demande urgente de lutte contre le Coronavirus, mais aussi pour contribuer à la résilience au Covid-19, notamment dans le secteur de la confection qui est un secteur porteur d’emplois et de richesses », a déclaré, Mouctar Diallo, Ministre de la Jeunesse.

Ajoutant que « Ce Centre équipé de 102 machines grâce aux efforts du projet intégral Enabel, de la fondation des volontaires d’Afrique, du Centre pour le commerce international et de l’UNFPA va assurer pendant une période d’un mois, la formation et l’encadrement de 50 jeunes aux métiers de confections en général et de production des masques locaux pour la lutte contre le covid-19 en particulier. »

S’agissant de la stratégie mise en place par son Département pour sensibiliser les populations des cinq communes de la capitale dans la lutte contre le Coronavirus, le Ministre de la jeunesse d’expliquer : « Nous avons mis l’accent sur la communication mobile à travers des motos et des véhicules, la communication sur supports mobiles (panneaux, banderoles, tee shirts et autocollants), la distribution de masques faciaux et de dispositifs de lavage de main ».

« La communication mobile sera assurée à travers 20 véhicules et 50 motos déployés dans toute la ville. Pendant 12 jours, 60 jeunes munis de mégaphones ou d’engins de sonorisation parcourront les marchés, places publiques, débarcadères, gares routières, gares de motos, Pour rappeler l’existence de la maladie, les sources de contamination et les mesures et attitudes à adopter pour se protéger et protéger les autres. Il s’agira de rappeler les mesures de distanciation sociale, de port obligatoire et correct du masque, du lavage régulier des mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique » dira-t-il.

Enfin, dira Mouctar Diallo, les jeunes assureront la distribution de masques faciaux de protection individuelle et de kits de lavage de mains aux populations : « Il est prévu la distribution de 10.000 masques faciaux et 500 kits de lavage de main aux populations. »

Pour sa part, la représentante de l’UNFPA, Barbara Sow a invité les uns et autres à redoubler d’efforts : « A redoubler de vigilance, à respecter les mesures sanitaires pour la lutte contre le covid-19 pour que ce que nous faisons soit une réussite ». Elle a réitéré l’engagement de son institution à toujours accompagner la Guinée.

Elisa Camara

224654957322

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!