Siba Lohalamou demande aux orpailleurs de quitter la mine : “l’or a été trouvé ici à Gaoual…”

Print Friendly, PDF & Email

Le gouverneur de la région administrative de Boké s’est rendu jeudi à Gaoual pour s’entretenir avec les orpailleurs sommés de quitter la mine d’or de Kounsitel par Madifing Diané, gouverneur de Labé.

Contrairement à son collègue de la région administrative de Labé, le gouverneur de Boké a opté pour la « voie diplomatique » pour convaincre les orpailleurs de rentrer chez avant que le gouvernement ne détermine les conditions d’exploitation de la nouvelle mine d’or.

« L’or a été trouvé ici (Gaoual), il y en a qui ont pris et il y en a qui n’ont pas pris encore. Moi, je n’ai pas pris. Il faut que l’exploitation soit organisée. Le ministre des Mines et de la géologie a envoyé son équipe. Ils vont étudier et déterminer le périmètre où nous allons travailler. Quand ils finiront, le gouvernement dira quels sont les papiers qu’il faut avoir avant de venir ici (A Gaoual) », a lancé Siba Lohalamou, le gouverneur de Boké. Et d’ajouter : « Mais avant ça, le gouvernement nous demande de vous (orpailleurs) de vous dire d’accepter d’arrêter pour que ce travail soit fait. Quand le travail sera fait, on va vous appeler. Et avant de venir  (à Gaoual), chacun de vous va prendre ce papier. Ce n’est pas ici qu’il sera donné. Le papier sera donné dans vos préfectures. Vous prenez le papier avant de venir que vous allez présenter pour travailler. C’est ce qu’on appelle l’ordre. Maintenant que cela est dit, vous allez accepter de rentrer chez vous en attendant cette période-là. Les militaires qui sont là sont venus pour vous protéger. Aucun ne s’opposera à votre retour. Ils vont faciliter votre sortie ».

Mardi, le gouverneur de la région administrative de Labé avait déclaré que la mine est fermée pour des raisons de sécurité puisque six personnes y ont perdu la vie.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.