Sidy Souleymane N’Diaye : “les antennes du FNDC sont des milices pour renverser le pouvoir en place”

Print Friendly, PDF & Email

Dans sa réquisition ce jeudi 20 août 2020 dans l’affaire Oumar Sylla ‘’Foniké Menguè” du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, Sidy Souleymane N’Diaye a confié que les propos tenus par le prévenu ont pour but de créer la panique au sein de la population. Tout en dénonçant que le FNDC a pour ambition de renverser le pouvoir du président Alpha Condé.

Pour rappel, ce membre influent du front est poursuivi pour des faits de communication et divulgation de fausses informations d’une part. Et d’autre, pour des faits de menace, de violence ou de mort pour la mise à la disposition d’autrui d’informations de nature à troubler la sécurité publique.

« Tous les propos tenus par le prévenu sont de fausses informations à savoir : contre le Président Alpha Condé, les élections du 22 mars et l’armée. Nous l’avons démontré. Ces propos tenus c’est pour créer la panique au sein de la population qui vont croire à une détérioration imminente en disant que le Président Alpha Condé a un plan machiavélique, en disant que l’armée tire sur la population. On ne va pas dans une radio pour raconter tout ce qu’on veut. Ce n’est pas ça la démocratie. La République de Guinée n’est pas une jungle où on fait tout ce qu’on veut. Le prévenu a utilisé les mots qui incitent contre un régime légalement installé. Le prévenu a tenu ces propos par méchanceté contre un régime, contre celui qui le dirige. On a voulu nuire à un régime. On a voulu nuire à l’image du Chef de l’Etat. C’est faux, le Président Alpha Condé n’a pas un plan machiavélique, le seul plan qu’il a, c’est le développement de la Guinée pour le bien-être de tous les citoyens des 4 régions naturelles. On ne prend pas le pouvoir par la force, c’est par les urnes. Arrêtez de faire de l’Afrique la risée du monde. Les antennes du FNDC sont des milices, les phalanges pour renverser le pouvoir pour semer la désolation. Qu’est-ce que le FNDC remporte en utilisant ces jeunes gens ? Ce n’est pas l’armée, ni la gendarmerie ou la police qui tirent, ils ont des unités qui sont chargées de ça pour salir l’image de nos forces de sécurité et de défense. Le comportement du FNDC est haineux contre celui qui dirige le régime en place. Le FNDC doit se charger de l’éducation de ces jeunes, et non le dressage de ces jeunes contre les forces de l’ordre. Foniké Menguè par ses propos, a prêché l’insurrection. Le FNDC a créé un climat d’insécurité dans la société. C’est pourquoi nous allons requérir une condamnation contre Oumar Sylla “Foniké Menguè”. Qu’il vous plaise monsieur le président de retenir le prévenu dans les liens de la culpabilité et le condamner à la peine d’emprisonnement de 2 ans et au payement d’une amende de 30 millions de francs Guinéens. »

Elisa Camara

+224654957322

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.