Sidya condamne l’attaque du cortège de Kassory à Labé : ‘’mais, il faut aussi éviter de frustrer les gens’’

Print Friendly, PDF & Email

L’attaque du cortège du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana à Labé, chef-lieu de la Moyenne Guinée mercredi et jeudi derniers continue de susciter des commentaires.

Présent, ce samedi à l’assemblée générale de son parti, le président de l’union des forces républicaines, (UFR), Sidya Touré a condamné l’attaque du cortège du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana à Labé.

« De toute façon, toute violence est à condamner. Nous sommes tous libre de circuler partout où on va en Guinée, donc on ne peut pas empêcher le premier ministre d’aller à Labé, ça n’a pas beaucoup de sens. Mais, il faut aussi éviter de frustrer les gens jusqu’à un certain point… la stigmatisation, nous voyons ça à Conakry tous les jours. La fois dernière nous avons des manifestations d’un côté (Autoroute Fidel Castro) et on est parti tuer des gens de l’autre (Axe Bambéto-Cosa), puisque la zone, on sait exactement quels sont ceux qui habitent là », répond-il, interrogé par des journalistes.

« J’ai dénoncé cela plusieurs fois, ce n’est pas nouveau chez moi, simplement que cela commence à prendre des proportions inquiétantes. Imaginez-vous-qu’en un mois nous avons eu plus de 20 morts », déplore-t-il.    

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.