Sidya : ‘’le 6 janvier, c’est la dernière marche pacifique (…) Il n’y aura pas une autre élection en Guinée en 2020, si ce n’est la présidentielle’’

Print Friendly, PDF & Email

C’est un Sidya Touré visiblement très déterminé qui est apparu en ce début d’année devant ses militants pour annoncer que 2020 sera une année de contestations et de refus du 3è mandat. Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) a aussi soutenu que cette année 2020, il n’y aura pas autre élection en Guinée, si ce n’est la présidentielle.

Nous sommes dans une année de revendication, de contestation et de refus du troisième mandat d’Alpha Condé. Le 6 janvier, c’est la dernière marche pacifique, sortez massivement. À partir de cette date, il n’y aura plus de marche pacifique, jusqu’à ce qu’on voit que les gens appliquent la loi ici », annonce-t-il.

Il y a quelqu’un à la CENI qui se dit président, a-t-il poursuivi, mais en réalité, la CENI qui travaille pour Alpha Condé pour un fichier et préparer l’élection, se trouve à la “villa 33″. Ils rédigent tout là-bas et on vient donner au président de la CENI, lui vient faire l’annonce et après il s’assoie. Les commissaires qui sont là-bas (CENI), il n’y a plus aucune plénière, ils ne se réunissent pour faire rien du tout”. 

Par ailleurs d’insister : “la seule chose qui reste aux populations pour récupérer leur droit, c’est de se lever pour manifester. En 2020, le mandat d’Alpha Condé est terminé. Que ce soit les élections législatives ou le référendum, il n’y aura pas autre élection en Guinée en 2020, si ce n’est la présidentielle…”

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.