Sidya Touré : “n’importe quel Guinéen peut battre Alpha Condé à des élections transparentes”

Print Friendly, PDF & Email

Face à la presse, hier, le président de l’Union des forces républicaines (UFR) Sidya Touré a indiqué que n’importe quel Guinéen pourrait battre le Professeur Alpha Condé à des élections transparentes. Pour argument, le président de l’Union des Forces Républicaines déclare n’avoir jamais vu un bilan de 10 ans aussi médiocre de sa vie. 

« Je vais vous dire une chose, s’il y a un fichier fiable et qu’il y a des élections transparentes, n’importe qui d’entre vous peut battre Alpha. Parce que personne n’a fait un bilan de 10 ans où tu ne peux pas trouver rien d’acceptable et qui est d’une médiocrité incommensurable. Donc le problème ce ne sont pas les élections. C’est ici que ce que je dis est vrai. Un candidat normal, jeune, dynamique ou une bonne dame qui se lève aujourd’hui et fait une promesse claire aux Guinéens peut battre Alpha Condé. Ce ne sont pas des élections. C’est un simulacre qui peut d’ailleurs entraîner beaucoup de problèmes dans notre pays. Il n’y a pas que le fichier. Je viens d’ailleurs de passer beaucoup d’exemples, il y a le référendum qui a donné un texte constitutionnel qui a été publié au journal officiel. Et je vous le dis, Alpha a pris un crayon et une gomme il a changé et il a publié ce qui lui plaisait. C’est ça la République de Guinée aujourd’hui », déplore l’opposant qui rentre d’Abidjan.

Poursuivant il appelle les Guinéens à faire preuve de fierté en combattant ces choses « bizarres ».

« Quand j’écoute les Maliens parler, je ne parle pas des gens qui ont pris le pouvoir, non je parle de la population, il faut qu’on se lève un peu et qu’à un moment donné nous aussi nous puissions faire des choses qui ne sont pas bizarres et que nous méritons mieux que ça. Nous sommes des Guinéens. Être guinéen ça veut pas dire qu’on peut te piétiner toute la journée, qu’on peut te voler tes ressources, ne pas avoir un kilomètre de route fiable, ce n’est pas ça être guinéen. La fierté dont on se réclame là ça devrait nous entraîner à combattre ces genres de chose. Ce combat il continuera », a assuré Sidya Touré. 

Maciré Camara 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.