Sidya Touré sur la sortie d’Alpha Condé : « s’il est malade, qu’il aille se faire soigner »

Print Friendly, PDF & Email

La question relative à la sortie de l’ex-président Alpha Condé (renversé le 5 septembre par les militaires) en dehors de la Guinée continue de susciter  un débat dans la cité.

Invité ce lundi 17 janvier 2022 dans l’émission Mirador de FIM FM, Sidya Touré, président de l’UFR, s’est exprimé sur cette question. L’ancien Premier ministre de feu Général Lansana Conté ne trouve  aucun mal à cela. Pour lui, la question doit se poser au niveau de son retour en Guinée. 

« A mon sens, c’est lié à la personnalité de l’individu. J’estime que si Alpha est malade et que nous n’avons pas d’hôpitaux ici, il peut aller se soigner.  Mon ami qui vient de décéder au Mali avait pour habitude d’aller se soigner à Abu Dhabi  mais il revenait dans la concession familiale. C’est après cela qu’il est décédé.  La question pour Alpha, est-ce qu’il s’en va se soigner pour revenir ou est-ce qu’il s’en va définitivement ? Si c’est pour aller se soigner et revenir, je ne vois vraiment pas d’inconvénient à cela. C’est dans la responsabilité du CNRD de s’assurer à ce que les choses se passent correctement », a-t-il indiqué.

Il a rajouté que si ce dernier restait en dehors de la Guinée, nous ne sommes plus dans un cas normal.

« Il va falloir que le CNRD assume ses responsabilités par rapport à cela. Moi je conçois que quelqu’un qui est malade aille se soigner.  Je dis le président du Mali, il allait puis il revenait, il l’a fait au moins 3 fois avant qu’il ne décède. Maintenant si c’est un départ définitif, c’est qu’il aurait décidé comme ça. C’est à eux d’assumer les responsabilités », a-t-il rajouté. 

Sur la question de savoir si l’ex-président Alpha Condé  devait être inculpé pour les crimes présumés à sa charge, Sidya Touré répond en ces termes : « on n’arrive même pas à mettre en place le CNT, ça fait beaucoup de dossiers en même temps. Si réellement Alpha est malade, qu’il aille se soigner. Qu’on s’assure qu’il viendra dans un mois comme cela avait été prévu.  Je n’y vois pas d’inconvénient », a-t-il relancé. 

Christine Finda Kamano 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.