Siège du RPG Arc-en-ciel : responsables et militants apportent leur soutien au ministre Ibrahima Kalil Konaté ‘’K²’’

Print Friendly, PDF & Email

Le récent passage du ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté ‘’K²’’ devant les élus du peuple pour défendre le budget annuel 2018 de son département continue d’être sujet de discussions sur les réseaux sociaux. Pour certains, le ministre a été ce jour moins convaincant.

Face à ces critiques qui ne cessent de tomber, le parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) a, au cours de son assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 9 décembre apporté son soutien au ministre concerné qu’il  a qualité de ‘’cadre intègre et militant engagé au niveau du parti.’’

‘’A l’Assemblée nationale, nos ministres nous ont satisfait. Mais, il ne faut pas occulter que ces derniers temps, il y a un lynchage médiatique orchestré contre un des ministres, il ne faut pas considérer ça. Continuons à soutenir Monsieur Ibrahima Kalil Konaté dit K². La fonction de ministre est d’abord politique. Il y a plusieurs ingrédients pour faire une bonne recette en politique. Ça dépend de l’engagement politique des personnalités. Et pour cela, le ministre K² l’a prouvé. C’est un cadre intègre, ne soyons pas amnésiques. Par le passé, on a vu des ministres qui n’avaient même pas été scolarisés, mais qui ont tenu leurs départements avec brio. L’exemple le plus évoquant, c’est Hadja Mafory Bangoura et beaucoup d’autres. Il y a eu des ministres autodidactes qui ont marqué leurs passages. Donc, qu’on ne discrédite personne. Ce qui compte, c’est l’engagement politique, le sens de personnalité en termes de défense de l’honneur et de la dignité de la nation. Donc, le ministre donne satisfaction’’, a entre autres mentionné l’honorable Djalikatou Diallo au nom des responsables du parti.’’

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

  1. moussa balato keita 3 ans il y a
    Repondre

    je vous soutiens papa il sons contre votre changement à l’éducation

  2. Kalo 3 ans il y a
    Repondre

    En tout cas donnez lui un livre de mamadou et binete pour apprenne à lire et à écrire.

  3. Lilie 3 ans il y a
    Repondre

    Les temps ont changé, comparer la période postcolonial à maintenant dans la démocratie, vraiment je tombe de nue. Si c’est de cette façon on défend k au carré, alors l’argument a manqué. Où est alors le mérite, la dignité et la vérité. Quand quelqu’un ne mérite pas à l’ère de la démocratie c’est inutile de le défendre par des arguments aussi farfelus.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.