Siéger ou pas au Parlement : l’opposition se décidera le 14 février prochain, autorise ses députés à siéger jusqu’au 5 avril

Print Friendly, PDF & Email

Au cours d’une réunion qu’elle a organisée ce vendredi 18 janvier au quartier général de l’UFDG, l’opposition républicaine a indiqué qu’elle donnera sa position de siéger ou non au parlement le 14 février prochain.

En attendant cette date, les opposants d’Alpha Condé autorisent leurs députés à siéger jusqu’au 5 avril prochain.

« La loi donne aux députés la latitude de siéger à l’hémicycle jusqu’au 5 avril. Avant cette date, d’importantes décisions seront prises pour que l’opposition donne sa position par rapport à la prorogation du mandat des députés à l’assemblée’’, a fait savoir Nestor Kambadouno, du parti Union guinéenne pour la démocratie et le développement.

À noter que cette réunion de l’opposition républicaine s’est tenue en l’absence de son chef de file, Cellou Dalein Diallo.

Thierno Sadou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.