Sierra Leone : l’ex-président Koroma interdit de quitter le pays

Print Friendly, PDF & Email

L’ancien président de Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, est interdit de quitter le pays sous ordre des autorités, suite à des soupçons de corruption.

Plus de 100 anciens collaborateurs ayant travaillé sous ses ordres ont reçu cette même interdiction.

Ils sont priés de rendre l’argent volé sous peine d’être poursuivis.

Le parti d’opposition de l’ancien président, nomme le Congrès pour Tous les Peuples, a rejeté ces accusations.

Selon un avocat du parti, le groupe s’apprête à combattre ces charges au tribunal.

Le président actuel de Sierra Leone, Maada Bio, a déclaré la semaine dernière que la commission d’enquête, menée par des juges étrangers, était une avancée majeure dans la lutte contre la corruption.

Ce dossier servira de modèle en présentant la corruption comme une décision à la fois démodée et très risquée, a-t-il ajouté.

Source : Africanews

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.