Siguiri : 2 présumés coupeurs de route tombent dans les filets de la gendarmerie

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi, 14 décembre 2020, la gendarmerie départementale de Siguiri a mis main sur deux présumés coupeurs de routes sur le tronçon de Sèkè-Fananfananko, une localité qui relève de la sous-préfecture de Doko.

C’est à travers une synergie d’action entre le camp d’infanterie et la gendarmerie que ces deux jeunes présumés ont été arrêtés.

Le commandant du camp d’infanterie de Siguiri, Colonel Mamadi Condé a expliqué les circonstances dans lesquelles ces deux présumés sont arrêtés.

« Nous avons arrêtés ces deux jeunes sur la route de Fananfananko qui avaient une coupe-coupe en main pour faire arrêter. Mais très grave et marrant, ils disent qu’ils ont été mandatés par le vice-président du district de FananFananko », précise-t-il.

Interrogés ces deux présumés coupeurs (Issa Diakité et Bakary Simagan) ont expliqué le pourquoi de leur acte.

« C’est le vice-président du district, Sinè Simagan qui nous avait dit de s’arrêter à la route. Que si nous voyons des orpailleurs, de leur faire arrêter, prendre leurs motos et machines. C’est pourquoi nous aussi avons fait ça », ont-ils confirmé.

Aux dernières nouvelles, les deux jeunes présumés coupeurs de routes se trouvent à la disposition de la gendarmerie départementale de Siguiri pour des fins d’enquête.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.