Siguiri : affrontements autour d’un fleuve entre deux villages de la commune urbaine, 3 blessés graves

Print Friendly, PDF & Email

Jeudi 22 février, le district de Niandakoura et celui de Bakary Sackola, tous relevant de la commune urbaine de Siguiri se sont affrontés à cause d’une portion du fleuve Niandan. Bilan : 3 personnes grièvement blessées du côté du district Bakary Sackola.

Djènè Bory Condé, le président de Sackola, joint au téléphone par Mediaguinee, a déclaré : « chaque année, les gens qui viennent pêcher dans notre partie du fleuve avec leurs dragues donnent des quotas. Ce qui nous permet de construire. Mais, cette année, c’est le district de Niandakoura qui nous dit que cette partie du fleuve leur appartient. Trois personnes sont grièvement blessées. Suite à ça, je suis venu à la mairie pour porter l’information à qui de droit ».
Aux dernières nouvelles, les enquêtes sont en cours et les blessés sont admis à l’hôpital préfectoral de Siguiri.
Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

(+224) 622478601

*Photo d’archives

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.