Siguiri : des chiens errants ont mordu 8 personnes et 2 en sont mortes à Siguirini

Print Friendly, PDF & Email

L’heure est grave, dans la sous-préfecture de Siguirini, située à 150 km de la commune urbaine. Des chiens errants ont commencé à faire tuer des citoyens en les mordant. Eu égard à cette situation qui ne laisse personne indifférent, la jeunesse de la sous-préfecture a pris des dispositions nécessaires contre les chiens errants.

A l’heure qu’il est, la situation inquiète beaucoup la population car 8 citoyens ont été mordus par ces chiens et 2 en ont trouvé la mort. Une des victimes Kankou Camara confirme : « Les chiens de Siguirini sont devenus de véritables problèmes. Ils ne font que faire des victimes voire tuer deux personnes mais c’est marrant. Nous demandons à l’autorité locale et administrative de s’impliquer davantage pour lutter contre ce fléau sinon vraiment nous sommes désespérés de cette situation. Nous avons perdu deux personnes toutes mordues. La jeunesse a commencé à les abattre. C’est ce qui nous préoccupe le plus aujourd’hui. »

Depuis que la bataille a commencé contre les chiens errants dans la sous-préfecture de Siguirini, les propriétaires des chiens ont commencé à abattre leurs chiens.

« Moi Bassy, j’ai tué tous mes chiens sans condition parce qu’il faut respecter la loi commune, c’est ça la valeur de la société. Sinon aujourd’hui les chiens pourraient être plus nombreux que les êtres humains, c’est inadmissible », précise-t-il.

De nos jours, la jeunesse sous-préfectorale s’est impliquée activement contre les chiens errants et leurs propriétaires.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.