Siguiri : elle brûle les pieds de son enfant ‘’parce qu’il marche beaucoup’’

Print Friendly, PDF & Email

L’acte s’est produit samedi 23 décembre dernier aux environs de 17 heures au quartier Kouroudakoro 2, dans la commune urbaine de Siguiri. Selon nos informations, c’est la femme du nom de Hawa Doumbouya qui a brûlé les pieds de son enfant Fodé Keita, âgé de trois ans.

‘’La gendarmerie départementale de Siguiri ,saisie du cas par les citoyens du quartier a immédiatement déclenché une enquête afin de convoquer ladite femme sur la question. Après les constats, la gendarmerie aurait compris une dépression mentale chez la femme’’, nous informe-t-on.

Interrogée par la gendarmerie, la mise en cause aurait justifié son acte en ces termes : ‘’J’ai brûlé ses pieds parce qu’il marche beaucoup…’’

Selon des témoins, cette femme frappe presque tous les jours ses enfants. ‘’Quand tu lui dit dit de cesser, elle refuse catégoriquement’’, confie Laye Doumbouya.

Aux dernières nouvelles, la victime reçoit actuellement des soins intensifs dans une structure sanitaire de la préfecture.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224,622478601

 

  1. camara 3 ans il y a
    Repondre

    L’éducation d’un enfant ne se fait pas dans la violence.Tant tôt c’est un père qui a brulé les mains de son enfant parce qu’il a mangé le pain de sa grand-mère, ou alors c’est une femme qui attache sa fille en brousse durant des heures parce qu’elle a refusé le mariage précoce forcé .Il faut que ces actes cessent maintenant .

  2. ZZ 3 ans il y a
    Repondre

    Ah les malinke sont tellement sauvages

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.