Siguiri. “Faux, aucun donzo n’a tiré sur les gendarmes”, dit Somah, président des chasseurs

Print Friendly, PDF & Email

Ce jeudi 15 juillet, le président préfectoral des chasseurs (donzos), Somah Touré, est revenu sur les situations des évènements douloureux survenus dans la nouvelle sous-préfecture de Koumandjanbougou.

« C’est une fausse information que les gens disent. Cette affaire entre Bankon et Koumandjanbougou date depuis longtemps, c’est un problème domanial. La sous-préfecture de Koumandjanbougou est en conflit mais dire que ce sont les chasseurs qui ont tiré sur les hommes en uniforme, je dis c’est faux, c’est plutôt les citoyens de Koumandjanbougou. J’ai appelé tous les chasseurs de Siguiri et environs de s’éloigner de cette affaire. En tout cas, ce ne sont pas les chasseurs, c’est ça la vérité », a témoigné Somah Touré.

Présentement, les dispositions nécessaires sont en train d’être prises par les autorités sans distinction pour corriger ce comportement de la communauté de Koumandjanbougou. Parmi les 12 gendarmes blessés, deux d’entre eux sont dans un état critique déjà à l’hôpital régional de kankan.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.