Connect with us

Societé

Siguiri : fin de la formation d’une vingtaine d’officiers de la police judiciaire en technique d’enquête

Published

on

Commencé il y a quelques jours, la formation de plusieurs officiers de la police judiciaire du commissariat central de Siguiri relative au respect du nouveau code de procédure pénale et de pratique de terrain a pris fin mardi dernier.

Ils étaient au total vingt (20) policiers à bénéficier de cette formation dans le domaine du service de police judiciaire en théorie et pratique et dans le cadre de la réorganisation des services telsque mentionné dans l’arrêté ministériel paru en décembre 2017 et en application du concept de la police de proximité.

La cérémonie de clôture de ladite formation s’est déroulée en présence du procureur de la république près du tribunal de première instance de Siguiri, Algassimou Diallo et le commandant adjoint du camp d’infanterie de Diarrala. Elle (formation) a permis à apporter de meilleures connaissances aux officiers de police judiciaire du commissariat central de Siguiri dans le respect du nouveau code de procédure pénale et de pratiques de terrain.

Pour ce faire, vingt policiers seront formés dans le domaine du service de police judiciaire en théorie et pratique dans le cadre de la réorganisation des services telle qu’elle figure dans l’arrêté ministériel paru en décembre 2017 et en application du concept de la police de proximité.

Aussi, des techniques comme les enquêtes judiciaires, la rédaction de procédure pénale, la rédaction des procès-verbaux (audition, perquisition, garde-à-vue, confrontation, rapport de synthèse, mandat), de conseils techniques utiles sur le terrain (interpellations, surveillances physiques, mégottages) ont largement élucidées à l’intention des participants.

Au sortir de cette formation, les participants se sont engager à obéir strictement l’application des règles juridiques en matière de la prévention et la répression. « Nous sommes contents à plus d’un titre car, la formation n’a pas de prix surtout quand on sait que la préfecture de Siguiri  est une ville cosmopolite », nous a confié un participant.

Prenant la parole au nom de ses amis, lieutenant Victor Kamano en service du commissariat central de la police de Siguiri a félicité cette idée salvatrice de leur hiérarchie qui, selon lui, entre dans le cadre de la revalorisation des officiers de la police judiciaire.

« Cette formation des officiers de police judiciaire de Siguiri est un ouf de soulagement pour nous surtout les différents thèmes qui ont été abordés. Nous souhaitons la démultiplication de ces genres d’initiatives à notre intention… »

Cette cérémonie de remise a pris par la remise des attestations aux participants.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités