Siguiri : le maire remplace un président de district ”parce qu’il ne serait pas du RPG”

Print Friendly, PDF & Email

Nous l’avons appris, le maire de la commune urbaine de Siguiri El hadj Koumba Sékou Magassouba a révoqué le président de district de Bakary Sackola, ce qui crée aujourd’hui une polémique entre l’ex-président de district et le nouveau.

Cette décision prise par le maire est mal appréciée par bon nombre de citoyens de Siguiri : « La situation du président du district Sackola n’est pas un fait d’aujourd’hui, depuis le temps de recensement pour les préparatifs des élections législatives dernières. Le président du district d’alors avait voulu boycotter cette activité électorale, l’équipe qui est partie est venue me dire que le président de district n’est pas combatif, d’ailleurs qu’il n’est du RPG. Moi aussi je me suis dit qu’on ne peut pas travailler, j’ai dit aux villageois que je vais le remplacer mais cette situation fait grand bruit et pourtant j’ai pris ma décision qui n’est pas à discuter » a dit le maire de la commune urbaine El Hadj Koumba Sékou Magassouba.

Malgré cette décision communale, l’ancienne équipe du district s’oppose à la décision du maire : « La façon dont le maire Koumba Sékou Magassouba m’a enlevé n’est pas appréciable. Ce n’est pas moi qui m’oppose maintenant mais plutôt les sages du village car le maire veut brûler notre localité. Il m’a enlevé parce que je ne suis pas du RPG mais depuis les premiers temps nous sommes dans ce parti mais est-ce qu’un maire peut révoquer un président de district ? », s’interroge-t-il.

À cause des incompréhensions incontrôlées, les autorités préfectorales seraient intervenues pour régler la situation. Présentement, le nouveau président de district Fodé Traoré reste déterminé en ignorant les répercussions que cela pourrait entraîner.

« Celui que j’ai remplacé n’est pas du RPG, il est un membre de l’UPR, c’est pourquoi il ne s’adonne pas au travail, donc nous sommes du RPG. En ce temps d’Alpha Condé, c’est nous aussi qui devrions être au contrôle et j’assume la responsabilité du maire », a-t-il lancé.

Par ailleurs, il faut noter que la décision prise par le maire de la commune urbaine de Siguiri, El Hadj Koumba Sékou Magassouba fait débat à Siguiri. Un acte qui divise la population de Sackola, pour le moment, cette localité est sans président de district et une véritable lutte intestine est engagée.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.