Siguiri : le remplacement d’un président de district par un Rpgiste tourne à l’affrontement

Print Friendly, PDF & Email

C’est dans un district de la commune urbaine du nom de Bakary Sackola que le maire El Hadj Koumba Sékou Magassouba a remplacé un président de district à cause de sa non-participation au processus électoral du 22 mars dernier en faveur du parti au pouvoir.

Cette décision du maire est très mal perçue par les citoyens de cette localité. C’est pourquoi la situation reste tendue au sein de ce petit district situé à 15 km de la commune urbaine.

D’après nos informations, ce dimanche, 05 juillet, c’est un camion-benne rempli de sable qui a été aperçu chez le nouveau président de district désigné tout dernièrement par le maire. C’est ainsi que la jeunesse s’est opposée, nous apprend-t-on.

« Nous avons vu le camion avec le sable, on s’est intéressé pour connaitre juste la situation. Le chauffeur nous dit que c’est le maire qui les a mis en commission afin de décharger le sable chez Fodé Traoré. C’est ainsi qu’on s’est opposé et finalement le camp de Fodé a blessé 3 personnes. Ils ont utilisé le fusil traditionnel et nous avons informé le commissariat central de Siguiri. Et rapidement ils sont venus arrêter deux personnes. Les blessés sont admis à l’hôpital préfectoral de Siguiri », a expliqué le président de la jeunesse.

Il faut noter que depuis la prise de cette décision unilatérale par le maire, cette localité est tout le temps en proie à des coups de bec entre les citoyens.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.