Siguiri : les 9 manifestants interpellés ont été libérés

Print Friendly, PDF & Email

Après les manifestations de ce mardi 14 juillet 2020 par les jeunes hostiles au 3è mandat du Professeur Alpha Condé tout en réclamant l’eau, l’électricité, la route… la CMIS numéro 15 de Bafinda a interpellé 9 manifestants. Pour rappel, cette manifestation a enregistré 3 blessés dont un gendarme. 

Après la pluie, c’est le beau temps. Ce mercredi 15 juillet 2020, le commissariat central de Siguiri en collaboration avec les autres services de défense et de sécurité ainsi que certains cadres du RPG Arc-en-ciel, sur autorisation du préfet de Siguiri Colonel Moussa Condé, ont convenu de la libération des jeunes manifestants en prison.

« Depuis hier nuit, nous avons tenté de vous faire sortir mais le préfet nous a accordé beaucoup de respect nous disant qu’on ne libère pas quelqu’un pendant la nuit. Donc nous vous libérons à cause de Siguiri parce qu’on vous a dit de ne pas sortir mais vous êtes sortis. Mais sachez que votre audition est faite, si toute fois vous serez récupérés dans une telle situation, finalement on va vous conduire directement en prison et vous serez jugés sans problème », a dit Kabassan Kéita cadre du RPG.

Dans la même logique, le commissaire central de Siguiri, lieutenant-colonel Bakary Diawara a donné des conseils à ces jeunes.

« Je vous mets en garde, vous avez insulté le Président mais nous allons vous montrer que l’autorité de l’État est là. C’est le préfet qui a donné l’ordre sinon, ça allait être un jugement », a-t-il ajouté.

Ces 9 manifestants interpellés sont libérés devant la jeunesse du RPG Arc-en-ciel mobilisée pour la circonstance, au commissariat central de Siguiri.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.