Siguiri : les agents recenseurs boudent les lieux

Print Friendly, PDF & Email

Dimanche, les populations de Siguiri ont eu du mal à se faire recenser dans les quartiers de la commune urbaine. Une situation qui a inquiété plus d’un. Et pour cause, les agents recenseurs ont décidé de faire le vide.

« Aujourd’hui, nous arrêtons le recensement dans la préfecture de Siguiri parce que les superviseurs nous volent. Normalement, on doit avoir trois litres de carburant par jour mais les supérieurs nous donnent 1 ou 2 litres des fois. C’est pourquoi, nous avons arrêté pour le moment jusqu’à ce qu’on trouve une situation claire sinon on ne va plus recenser », dit l’agent Amara Fofana à Sougoulah.

Ce lundi, les lieux de recensement sont toujours vides. Les opérateurs de saisie exigent la satisfaction de leurs revendications avant de reprendre le boulot.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224 622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.