Siguiri : les femmes du grand marché manifestent et appellent Mamadi Doumbouya à reconstruire leur marché

Print Friendly, PDF & Email

Trois (3) ans après l’incendie qui a ravagé leur grand marché, les femmes de Siguiri ont battu le pavé pour pointer les difficultés qui entravent leurs activités quotidiennes. Le projet de reconstruction dudit marché a été arrêté depuis  la 5 septembre 2021, c’est à dire la jour de l’avènement du CNRD au pouvoir. Aujourd’hui, ces femmes lancent un cri du cœur à l’endroit du nouvel homme fort du pays, le colonel Mamadi Doumbouya.

« Nous lançons un appel solennel à l’endroit du président de la République. Depuis l’incendie de notre marché, les femmes tirent le diable par la queue. Les femmes n’ont plus de place, la reconstruction est arrêtée, les matériaux  sont volés, le chantier est devenu le nid des ordures. Vraiment nous avons vu l’importance  de Alpha Condé. Donnez-nous nos places, nous allons construire nos différentes places. Trop c’est trop. Si rien n’est d’ici le 15 janvier 2022, nous allons sortir pour faire une marche pacifique montrant notre mécontentement à l’autorité préfectorale et à l’opinion nationale et internationale. On a tout fait pour que l’autorité préfectorale  revoie la situation mais en vain », a martelé Sayon Keita, porte-parole des femmes du grand marché. 

Après cette sortie, les femmes projettent une une deuxième manifestation dans les jours à venir pour se faire entendre. Affaire à suivre…

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.