Siguiri : manifestation contre les Chinois à Daabah, la population exige le départ du président de district

C’est à l’issue d’une concertation devant l’autorité sous-préfectorale et communale que la population de Daabah s’est révoltée contre les Chinois évoluant dans l’exploitation minière illégale et soupçonnée de complicité avec  leur président de district. Très remontés, les jeunes ont pris d’assaut la place publique. Des blessés et des dégâts matériels importants ont été enregistrés. D’ailleurs, la population exige le départ du président de la jeunesse et district. « Nous ne voulons plus les Chinois chez nous et nous ne voulons plus notre président de district parce qu’il est complice. Les Chinois ont fait plus de 3 mois sont en train de travailler sans venir voir le Sotikemo. Les Chinois ont gâté nos champs, vraiment il faut que les Chinois partent », ont-ils décidé.

Le sous-préfet de Didi, Colonel Moussa Kourouma, est très préoccupé par cette situation.

À retenir que la population est enfin décidée contre les Chinois. Cette localité de Daabah relève de la sous-préfecture de Didi, préfecture de Siguiri.

Affaire à suivre !!!          

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.