Siguiri/Mission d’inspection éducative à Siguirini : le maire de la commune rurale ne serait pas favorable ?

Print Friendly, PDF & Email

La sous-préfecture de Siguirini située à 150 km du centre-ville de Siguiri a connu la présence d’une délégation de l’éducation ce jeudi 7 janvier 2021. Le chef de mission est le chef de la section pédagogique au niveau de la direction préfectorale de l’éducation de Siguiri. L’objectif de la mission est de faire la situation intégrale des écoles de la sous-préfecture de Siguirini et le nombre d’enseignants contractuels et titulaires en situation de classe mais très malheureusement, le maire de la commune rurale de Siguirini n’a pas été favorable à la mission.

Très surpris, le chef de mission Mamoudou Keita a préféré transférer la rencontre à Léro-centre. Pour voir clair dans cette affaire, le chef de mission joint au téléphone s’est exprimé à notre micro.

« Vraiment, l’acte nous a dépassés car on ne s’attendait plus à cela. Nous avons tenu la réunion à Léro-centre au lieu de Siguirini mais nous l’avons laissé faire son travail », a-t-il précisé.

Poursuivant, un proche du maire Bassy Bérété a aussi donné sa version des faits.

« D’après mes informations, le maire les avait logés. Mais comme les monteurs du four électrique sont venus la même nuit, donc le maire est venu dire que les enseignants passeront la nuit ensemble dans une même maison car les monteurs passeront ensemble la nuit. C’est ainsi que la délégation s’est rendue chez le maire. Il leur a dit de l’’attendre afin qu’il cherche un autre logement. Ils n’ont pas compris, la même délégation s’est rendue chez le nouveau sous-préfet. Lui aussi a dit la même chose mais très malheureusement, la délégation s’est rendue à Lèro. Donc le maire n’a rien fait », lance-t-il.

D’après nos informations, la mission a pris fin dans un climat défavorable car la délégation était vraiment désolée.

Moussa Koutoubou Condé correspondant à Siguiri :+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.