A Siguiri, le nouveau directeur de l’Hôtellerie veut professionnaliser la prostitution: “aucune prostituée ne fait la visite”

Print Friendly, PDF & Email

Propriétaires de bars, motels et hôtels étaient autour de la table vendredi dernier dans un motel de la place avec le nouveau directeur de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat. Objectif de la réunion, informer, sensibiliser les détenteurs de ces dits bars, hôtels, motels en vue d’une réglementation de ces lieux.

Adama Daouda Keita a redit son engagement de faire respecter les règles hôtelières en vigueur en République de Guinée.

« Je fais cette rencontre pour que nous puissions nous connaître et vous informer des règles du service mais aussi et surtout  vous expliquer la professionnalisation de la prostitution, car aucune prostituée ne fait la visite, alors je lutterai contre ça », a-t-il dit.
Dans la même logique, les représentants de ces lieux d’hébergement n’ont pas manqué de dévoiler leurs souffrances quant au paiement des taxes, l’insécurité, la prolifération des bars sans règle, la transformation des domiciles privés en motels, le manque de contrôle sur les prostituées.

A noter que la préfecture de Siguiri, zone minière par excellence, reste l’une des localités du pays les plus visitées du pays.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant préfectoral à Siguiri 

(+224)622478601

 

  1. Sylla 2 ans il y a
    Repondre

    Hahah ah les maudits maninka veulent maintenant légiférer la prostitution au pays du fasciste koro

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.