Connect with us

Societé

Siguiri : un poste de gendarmerie saccagé par une foule

Le poste de gendarmerie de Tinkinia, dans Siguiri, a été mis à plat ce mardi 13 octobre par une foule en colère. Cette attaque fait suite à la mort par poignard d’un citoyen de cette localité.

La victime Noumoukè  Sacko, âgée de 34 ans,  mariée et père de deux enfants, est originaire de Bouré Setiguiyah, une localité située à 2 km de Tinkinia.

Les populations furieuses de ce meurtre, ont  mis à sac le bâtiment abritant la gendarmerie et tout son continu.

Interrogé par notre rédaction, le président de la jeunesse de Tinkinia, Moussa Camara, a expliqué que la situation est très tendue dans cette sous-préfecture.

«Nous sommes venus pour savoir ce qui se passe, mais la situation était trop tendue parce qu’il y’avait un monde dépassé. Le jeune tué est un conducteur de Benne», a-t-il expliqué.

Dans la même foulée, la sous-préfecture de Bouré a aussi été mouvementée car les bars, restaurants motels sont tous saccagés dans cette localité de ‘Bouré, selon l’envoyé spécial de la radio baobab fm de Siguiri, Le défunt a été inhumé dans la nuit en présence de toutes les autorités de cette localité.
Présentement, le présumé assassin est à la disposition de la gendarmerie de Tinkinia d’où il sera déféré à Siguiri-ville.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

(+224) 622478601

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter