Siguiri : silence, l’Union Manding manœuvre fort pour le retour de Sékou Savané au RPG

Print Friendly, PDF & Email

La récente démission de l’honorable Sékou Savané dit ‘’le lion’’ des rangs du RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir) continue d’alimenter tous les débats à Siguiri où certaines personnes et associations mènent des démarches à tous les niveaux pour que le concerné revienne sur sa décision.

C’est dans ce cadre qu’une rencontre a eu lieu, hier mercredi, 16 septembre entre les sages de l’Union Manding et le démissionnaire (Sékou Savané) au siège de ladite union, dans la commune urbaine de Siguiri. 

Selon nos informations, tous les membres du bureau exécutif de l’Union Manding et certaines personnes ressources de la ville de Siguiri ont pris part à ladite rencontre qui avait pour unique point à l’ordre du jour, la démission de l’honorable Savané par une lettre adressée au Président de la République, Pr Alpha Condé, le 3 Septembre dernier.

A en croire à nos sources, la séance a été introduite par le vice-président du bureau de l’Union Manding, Namory Keita  en présence de son président, Elhadj Mamadi Sidibé. 

« Après avoir décliné l’objet de l’invitation de l’honorable Savané qu’est celui de renoncer à sa démission et de reprendre sa place de membre fondateur, militant de première ère et artisan du maintien de Siguiri comme capitale du parti depuis toujours, plusieurs autres intervenants ont  accentué leurs allocutions sur la nécessité de mettre un terme aux différents sous la base d’une compréhension mutuelle. A son tour, l’honorable Sékou Savané a passé aux peignes fins le fondement et la motivation de sa démission. Et une  bonne partie de l’assemblée l’a rejoint dans sa démarche et approuver sa décision, avant de plaider pour son retour dans la famille », nous informe-t-on.

Aux dires de notre informateur, au terme de plusieurs heures débats, les participants ont formulé de fortes recommandations dont entre autres : « Au pouvoir, la reprise effective, intense et ininterrompue des travaux d’exécution des infrastructures en souffrance au niveau rural qu’urbain au bénéfice de la population ; A l’honorable Savané, d’accepter de retourner dans sa famille politique avec l’honneur et considération ; Et l’assemblée de l’Union Manding a la charge de rapprocher les différentes positions dans but d’arriver dénouement heureux à la crise. Il faut tout de même signaler qu’aucun accord n’a été obtenu au cours de la présente rencontre… »

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.