Siguiri : six sections du RPG à Bouré annoncent leur adhésion à l’UFDG

Print Friendly, PDF & Email

A la veille des élections législatives du 16 février prochain, le climat n’est pas calme en Haute Guinée, fief traditionnel du pouvoir actuel. A Siguiri, principal grenier électoral du parti au pouvoir, six sections du Rpg Arc-en-ciel ont annoncé lundi leur adhésion à l’UFDG, principal parti de l’opposition guinéenne dirigé par Cellou Dalein Diallo.

Ils ont fait savoir leur décision lors d’une rencontre au bloc administratif de la ville. Ils étaient nombreux devant le préfet colonel Moussa Condé pour exprimer leur ras-le-bol.

« Aujourd’hui, nous allons intégrer un autre parti politique parce-que nous avons trop souffert, nos biens sont perdus, nos matériels calcinés à cause du RPG. Nous jetons l’éponge car le Rpg n’est pas le seul parti politique. Nous préférons intégrer l’UFDG de Cellou Dalein Diallo. C’est une merde, vraiment décevant, ils ont transformé le rpg en une marchandise. Nous allons à l’UFDG pour éviter le pire », dit Ismaël Doumbouya, vice-président de la section à Bouré Fatoyah.

Cette incompréhension sociale est née lors des communales. « C’est le gouverneur Gharé et le préfet qui sont à la base tout cela », soulignent les militants.

Présentement, le préfet de Siguiri colonel Moussa Condé a appelé les six sections de Bouré à une réunion d’urgence pour les établir dans leurs droits pour qu’il y ait la quiétude sociale et l’entente.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.