Connect with us

Societé

Siguiri sous la poussière : l’entreprise Guiter dit n’avoir (encore) reçu aucun franc de l’État pour le bitume

Published

on

AUDIO- Ce weekend, des habitants de Siguiri sont sortis manifester contre la lenteur dans le bitumage de la route principale de cette agglomération à Siguirikoura1. Les citoyens dénoncent avec force un nuage de poussière qui enveloppe la ville, en barricadant. La Guinéenne de terrassement routier (Guiter SA), une entreprise de l’opérateur Ansoumane Kaba en charge des travaux a été pointée du doigt par les manifestants en colère.
Ce lundi, 2 décembre, un des responsables de cette entreprise en visite à Siguiri, a confié que si les travaux traînent, c’est parce que l’Etat n’a encore déboursé aucun franc pour cette route longue de 3 km.
“Nous sommes venus donner des précisions à ceux-là qui ne comprennent pas, parce que Guiter n’a reçu aucun financement de la part de l’État. Donc ce que nous faisons, c’est un préfinancement. Nous avons fait certaines activités comme pendant la saison des pluies où on a pu travailler sans problème”, a indiqué en langue maninka Lansana Kaba, chef des opérations de Guiter, depuis la direction préfectorale des travaux publics de Siguiri.
Par ailleurs, cet émissaire de Ansoumane Kaba dans la région administrative de Kankan, a invité les contestataires ne comprennent pas à mieux se renseigner. Car, dit-il, la faute ne vient de notre entreprise.
“C’est très simple et facile avec nous, sinon nous pourrons prendre nos effets et quitter car on ne peut pas travailler dans la violence, il faudrait une compréhension. Les gens doivent comprendre qu’on est là pour aider Siguiri et non s’enrichir et se barrer. Ceux qui disent que nous avons reçu quelque chose de l’État, n’ont qu’à le dire. On peut partir au Ministère des Travaux publics à Conakry pour connaître la vraie version. Si la population accepte nous voudrions commencer les activités dès ce mois de décembre, elles seront accélérées”, a-t-il insisté.

Le calme est revenu et l’entreprise arrose la route pour éviter la poussière qui d’ailleurs a été à l’origine de la révolte.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri
+224622478601

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités