Connect with us

Societé

Siguiri : tension à la SAG, les manifestants crient “à bas la corruption”

Published

on

Ce lundi, 11 novembre, les citoyens de la sous-préfecture de Kintinian se sont soulevés contre les autorités non seulement de la SAG mais aussi contre certains cadres préfectoraux. Ils dénoncent le nouveau recrutement de la nouvelle société sous-traitante MOTA-ENGIL.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, la sous-préfecture de Kintinian et la société sont sous tensions. Les frondeurs pointent un doigt accusateur sur le préfet de Siguiri, le secrétaire général des collectivités et certains cadres de la SAG.

Selon eux, les places octroyées à la communauté ont été déjà vendues à d’autres personnes.

« Nous réclamons notre droit, c’est le préfet qui est à la base de tout, mais on va leur montrer qu’on est prêts à tout, on a des responsables, ils ne veulent pas l’intérêt de Bouré », lâche, un manifestant.

Présentement, les manifestants surchauffés se sont transportés sur le site minier à Boukariah sur fond de slogan « à bas la corruption ».

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

(+224)624047979

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités