Siguiri : un faux militaire tombe dans les mains de l’armée à Kolénda

Print Friendly, PDF & Email

 C’est dans la sous-préfecture de Doko que ce faux militaire, du nom de Lancinet Konaté, avec le grade ‘’caporal’’ a été mis aux arrêts par le commandant du bataillon d’infanterie de Siguiri. Ce faux militaire a duré dans la sous-préfecture de Doko, plus précisément dans le district de Kolénda, une localité frontalière de la république du Mali.

Sur les circonstances de son arrestation, Lancinet Konaté, le faux militaire avec le grade de ‘’caporal’’ a déclaré ceci : « Je suis stagiaire au camp Alpha Yaya Diallo de Conakry. C’est moi-même qui ai acheté la tenue pour mettre ce grade sur moi. Même le béret-là, je l’ai acheté ».

Quant au colonel Mamady Condé, il a expliqué comment le faux militaire a été mis aux arrêts. « Ce faux militaire est dans la zone de Doko, plus précisément à Sèkè Kolénda. Il s’est gradé dans le faux. C’est un simple civil. Même un métier, il n’en a pas », a-t-il confirmé.

Le jeune faux militaire, ‘’caporal’’ Lancinet Konaté a été mis à la disposition de la Justice pour des fins d’enquête.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.