Connect with us

Societé

Siguiri : un présumé bandit dans le filet des services de sécurité

Le lundi 25 août 2017, les services de sécurité de Siguiri ont mis le grappin sur un présumé bandit dans la commune urbaine. C’est le commandant du camp militaire, le colonel Mamadi Condé, et son équipe  qui ont présenté ce malfrat très tôt le matin, aux environs de 10 heures, à la population dans la cour de la gendarmerie départementale de Siguiri.

Il faut noter que les sous-préfectures de Siguiri ont connu plusieurs attaques ces derniers jours. Par exemple, le samedi 23 août 2017, la sous-préfecture de Kintinia a connu deux attaques à main armée : l’une à Bouré Fatoya et l’autre à Kintinia-centre. Les assaillants ont emporté plus de 80.000.000 FG (quatre-vingt millions de francs guinéens). Le colonel Mamadi Condé, commandant du bataillon d’infanterie de Siguiri, dans son intervention, a dit ceci : « Vraiment, les attaques de Siguiri sont permanentes. Lorsqu’on a été informé de l’attaque, immédiatement, j’ai convoqué une réunion d’urgence. Mais c’est grâce à la collaboration des personnes dignes de Siguiri. Donc, je remercie tout le monde. Donnons-nous la main pour lutter contre le grand banditisme à Siguiri et ses environs », a-t-il déclaré.
La préfecture de Siguiri est une zone qui est devenue le nid des bandits ; les attaques à main armée y sont fréquentes. Présentement, il est à la disposition des forces de l’ordre.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+22462247801

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook