Siguiri : un total de 927 personnes ont été déférées à la justice par la gendarmerie, en 2020

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi, 4 janvier 2021, la gendarmerie territoriale de Siguiri s’est exprimée devant la presse parlant de la rétrospective de l’année précédente. Pour le compte du bilan annuel, le lieutenant-colonel Lah Moussa Traoré commandant de la gendarmerie a donné avec précision, le chiffre total du nombre de personnes déférées à la justice par son unité.

C’est le secrétaire général de ladite gendarmerie, Adjudant-chef Jacques Koné qui a parlé au nom du commandant avec chiffres l’appui.

« Le centre-ville de Siguiri a fait 315 procès-verbaux, Kourémalen-Guinée 41 procès-verbaux, la sous-préfecture de Doko 46 procès-verbaux et la sous-préfecture de Kintinia 33 procès-verbaux. A travers les procès-verbaux de Siguiri-centre, le centre-ville a pu déférer 748 personnes, Kourémalen-Guinée 50 personnes déférées, la sous-préfecture de Doko 65 personnes déférées, Kintinia 64 personnes déférées. Le total des procès-verbaux, la préfecture de Siguiri avec ces treize sous-préfectures a pu faire 435 procès-verbaux et a déféré 927 personnes qui ont été mises à la disposition du tribunal de première instance de Siguiri », précise-t-il.

L’année 2020 a été émaillée d’attaques à mains armées avec des cas de braquages mais la gendarmerie de Siguiri malgré ses moyens a pu dépasser le nombre de l’année dernière. Au lieu de 300 procès-verbaux, cette année c’est 435 procès-verbaux.

Avant de terminer son allocution, le commandant de la gendarmerie lieutenant-colonel Lah Moussa Traoré a souhaité une franche collaboration de la population.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.