Silah Bah refuse la COD : ‘’pourquoi je ne suis pas disposé à signer cette charte’’

Le Parti guinéen pour la renaissance et le progrès (PGRP) n’appartient pas à la Convergence de l’opposition démocratique (COD) dont la charte a été signée vendredi au siège du Pedn à Ratoma. C’est le leader du parti Alpha Ibrahima Silah Bah qui a apporté le démenti samedi, en contactant notre rédaction.

« Le PGRP n’a signé aucun engagement vis-à-vis de quelque groupe que ce soit. Nous sommes un parti politique indépendant. Pour le moment, notre souci particulier est de continuer l’implantation du parti. Ce qui est important, est que chaque parti trouve sa force sur le terrain et qu’à partir de là, on se réunira et on verra quand les problèmes vont se poser comment faire pour doter le pays d’une bonne gouvernance », a soutenu le président du PGRP, révélant les raisons de son désistement.

« Moi, j’étais absent du pays quand Mohamed Lamine Kaba du FIDEL m’a approché au nom de Sidya dit-il, de Lansana Kouyaté et du PADES, de nous réunir pour mettre en place une troisième force qui essayerait d’éviter au pays la bipolarisation que nous vivons aujourd’hui entre la mouvance et l’UFDG. Moi, j’ai dit à mon représentant que c’était Ok d’y aller pour recueillir les points de vue et ensuite on verra. Mais je crois qu’ils sont allés trop vite en besogne et j’ai vu que pour certains partis, c’est de trouver un tremplin à partir duquel ils peuvent s’inscrire comme leaders ou force importante dans le pays alors que la force se mesure sur le terrain. Donc pour moi, il faut qu’on prouve sur le terrain, ensuite on verra ce qu’on pourra faire. C’est pourquoi je ne suis pas disposé à signer cette charte dans son état », a-t-il ajouté.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.