Toumba dans un état grave à la Maison centrale : ‘’ses intestins sont dehors et ne sont retenus que par la chair’’ (avocats)

Le collectif des avocats du plus célèbre prisonnier guinéen commandant Aboubacar Sidiki Diakité ‘’ Toumba’’ était encore ce jeudi 11 octobre face à la presse pour parler de la situation de son client. Par la voix de Me Paul Yomba Kourouma, le collectif annonce que Toumba est gravement malade à la Maison Centrale de Conakry.

‘’Toumba dans son orphelinat s’est vu étonné et exaspéré de constater que malgré le déport notifié tant par voie d’huissier que par la voie administrative de ses avocats, qu’aucun avocat n’est pu être constitué pour lui, pour la poursuite de sa défense ni même commis d’office. C’est ainsi que la clôture de l’information s’est déroulée sans qu’il ait été mêlé, sans qu’aucun de ses témoins n’est pu être entendu et l’ordonnance de renvoi a été rendue sans que notification ne lui ait été faite en violation manifeste de la loi, des règles de procédure au point que Toumba Diakité est supposé ne pas savoir ce pourquoi il est poursuivi. C’est-à-dire les chefs de renvoi devant le tribunal chargé de le juger’’, dit entre autres Me Paul Yomba Kourouma.

Toumba à ce jour, ne peut manger à sa faim, il ne peut à ce jour manger qu’un demi plat pour 24 heures, ne peut boire comme il le veut et ne peut dormir à point

Poursuivant, il a précisé : ‘’C’est dans un tel désespoir et dans cet abandon qu’une sévère pathologie s’est emparée de lui et qu’il traîne aujourd’hui. Il s’agit de la hernie de la ligne blanche. Il souffre donc d’une pathologie très délicate qui requiert une intervention d’urgence laquelle qui ne peut avoir lieu ici, en raison de l’expertise qu’elle requiert et de la technologie à laquelle elle réfère. Toumba à ce jour, ne peut manger à sa faim, il ne peut à ce jour manger qu’un demi plat pour 24 heures, ne peut boire comme il le veut et ne peut dormir à point. Pour son sommeil, il est obligé d’utiliser la bande valco qu’il attache au niveau de sa poitrine parce que les intestins sont dehors et ne sont retenus que par la chair. Et le sommeil le plus souvent défait cette attache. Ce qui fait que le prisonnier passe le reste de ses nuits débout. Il y a donc bien que les médecins aient parlé de l’urgence, sa prise en charge est toujours négligée malgré les appels incessants qu’il a eu à adresser tant à l’administration pénitentiaire, à l’autorité départementale qu’au tribunal chargé de le juger. Toumba vit aujourd’hui dans son enfermement et n’a jamais vu le dehors en dehors de sa dernière comparution devant le juge pour être entendu sur le fond. Depuis lors, il n’a jamais connu la véranda de sa prison…’’

Après 7 ans de cavale, Toumba Diakité a été arête à Dakar et extrdaé vers Conakry le 12 mars 2017. Ex-aide de camp de l’ex-capitaine Moussa Dadis Camara, Toumba était recherché pour le massacre d’opposants dans le stade de Conakry le 28 septembre 2009 où au moins 157 personnes avaient été tuées, selon l’ONU et une centaine de femmes violées.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Toumba dans un état grave à la Maison centrale : ‘’ses intestins sont dehors et ne sont retenus que par la chair’’ (avocats)

  1. Observateur

    Il est de la responsabilité entière du ministre de la justice que Toumba soit non seulement vivant maid capable de temoigner pour cette affaire très grave. Si par malheure il succombait, il sera claire qu’il ya dans cette affaire beaucoup de zone d’ombre.

    Repondre

Laisser un commentaire