Sommet d’Abuja : la Cedeao demande à Conakry de réussir le dialogue inclusif [de notre envoyé spécial]

Made with LogoLicious Add Your Logo App

Les travaux du 62è sommet ont pris fin dimanche à Abuja. Les chefs d’Etat et gouvernement ouest-africains ont demandé à Conakry de réussir le dialogue national inclusif avec la participation de tout le monde (société civile y compris). L’institution sous-régionale réclame un accord consensuel. A défaut, le sommet mise sur la tenue du dialogue inter-guinéen dans un autre pays.

Pour le Mali, la Cedeao à demandé à Bamko de libérer les 46 militaires ivoiriens avant le 1er janvier prochain, sous peine de sanctions. Sagissant du Burkina Faso, la Cedeao promet d’aider le pays en accompagnant la transition. La conférence a également adopté le projet de création d’une force anti-putsch et anti-terrorisme. Nous y reviendrons…

Depuis Abuja, Bangaly Steve Touré, envoyé spécial

.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.