Sommet de la Cedeao, à New York : Paris presse Conakry [de notre envoyé spécial]

New-York, 21 septembre 2022. A moins de 24 heures de l’ouverture du sommet extraordinaire de la Cedeao sur la transition en Guinée et au Mali, en marge du 77è Assemblée générale des Nations Unies, les tractations se poursuivent dans les couloirs.
Pour le cas guinéen, plusieurs observateurs disent douter de la bonne foi du président de la transition Mamadi Doumbouya pour conduire à bon port la transition de manière apaisée et consensuelle.
Selon source diplomatique, la France aurait dépêché un émissaire chez le colonel Mamadi Doumbouya pour lui faire part de sa crainte face aux éventuelles sanctions de la Cedeao.
« La France sera dans l’obligation de s’aligner sur la position des chefs d’Etat de la Cedeao », dit notre interlocuteur.
Selon la même source, la France aurait également demandé à la junte guinéenne d’œuvrer pour l’ouverture d’un cadre de dialogue inclusif et publier un chronogramme acceptable par la Cedeao.

Bangaly Steve Touré, depuis New York (USA)

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.