Sommet des chefs d’Etat, le 4 décembre : la Cedeao va régler l’horloge de Conakry

Les Guinéens seront -probablement- situés le dimanche, 4 décembre prochain sur la durée de la transition, point de discorde entre la junte au pouvoir et les principales formations politiques du pays.

Selon plusieurs sources, ce sommet des chefs d’Etat de la Cedeao qui se tiendra à Abuja, capitale de la République fédérale du Nigeria, se penchera sur la situation en Guinée, au Mali et au Burkina Faso, pays dirigés par des militaires.

A 10 jours de ce sommet très attendu, le dialogue politique inclusif s’ouvrira, le 24 novembre à Conakry avec la présence du médiateur de la Cedeao Boni Yayi, ex-dirigeant béninois. Une rencontre qui pourrait être boycottée par le Quatuor, composé des principales coalitions politiques du pays dont le RPG Arc-en-ciel et l’ANAD.

En octobre dernier, la Cedeao et Conakry se sont accordés sur une transition de 24 mois, axée sur un chronogramme en 10 points devant être approuvé par la prochaine session de la conférence des chefs d’Etat de l’institution sous-régionale.

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.