Sondage. Les Guinéens ont plus confiance aux chefs religieux et traditionnels qu’aux autorités politiques

Print Friendly, PDF & Email

L’institut Afrobaromètre a publié vendredi, 10 avril dernier, le résultat d’un sondage qu’il a réalisé sur les relations de confiance entre les Guinéens et les autorités politiques, religieuses et traditionnelles. Ce sondage qui a été réalisé du 21 novembre au 10 décembre 2019 a touché 1200 adultes guinéens.

Lors de cette enquête, il a été demandé à ces 1200 personnes, à quel niveau faisaient-ils confiance aux institutions comme la Commission électorale nationale indépendante (CENI), au Président de la République, aux chefs traditionnels et religieux et aux partis politiques.

Dans les résultats, 56% des personnes interrogées ont admis n’avoir pas du tout ou ont juste un peu confiance à la Commission Electorale Nationale Indépendante. Ce manque de confiance envers la CENI s’est détérioré après la présidentielle de 2015 puisque 59% des sondés ont déclaré que lors de cette échéance électorale, les résultats qui ont été publiés ne reflétaient pas la réalité des urnes.

Le Président de la République.

A ce niveau, le sondage Afrobaromètre révèle que les avis des Guinéens sont partagés. Puisque 50% des personnes interrogées affirment avoir confiance au président Alpha Condé tandis que les 50 autres pour cent n’ont aucune confiance au chef de l’Etat.

Sur les forces de défense et de sécurité, les Guinéens font plus confiance aux militaires qu’aux policiers. Le sondage Afrobaromètre indique que 52% des sondés sont satisfaits du travail accompli par l’armée alors que la police n’obtient que 41% et les cours et tribunaux, 33%.

Les partis politiques sont quant à eux les mauvais élèves dans ce sondage. En ce sens que 59% des Guinéens disent n’avoir aucune confiance au parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel et 69% des Guinéens ont la même opinion à l’égard des formations politiques de l’opposition.

Dans ce sondage d’Afrobaromètre, les bons élèves sont les chefs traditionnels et religieux qui, aux yeux des sondés font mieux que les institutions, les partis politiques et même le Président de la République. Les Guinéens dans leur majorité disent avoir confiance aux chefs traditionnels (71%) et aux chefs religieux (79%).

A signaler que ce sondage a été réalisé avant la tenue du double scrutin du 22 mars 2020 et pour rappel, a touché un échantillon de 1200 personnes. Selon l’institut Afrobaromètre, cet échantillon est nationalement représentatif des citoyens adultes.

Présentation_Confiance-envers-les-Institutions_ENI-bh-2avril20.pptx

Thierno Sadou Diallo 

+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.