Connect with us

Politique

Sory Sanoh, préfet : ‘’le FNDC de N’zérékoré a montré qu’il est prêt à aller aux urnes’’

Published

on

Le premier magistrat de la préfecture de la ville de N’zérékoré a salué le caractère pacifique de la marche du FNDC hier jeudi avant d’appeler les autres antennes du FNDC particulièrement ceux de Labé à imiter leurs camarades de N’zérékoré.

” N’zérékoré est en train de donner un exemple sur la démocratie maintenant à la Guinée et à l’opinion internationale. Cette marche, je tire quelques leçons. La première, est que le FNDC de N’zérékoré a montré au FNDC de Conakry qu’on peut marcher dans casser sans insulter sans faire du mal quand bien même que je ne suis de la même opinion politique qu’eux. Mais, il faut avoir le courage de les féliciter, la marche a été pacifique. Deuxièmement, ils ont montré au FNDC de Labé qu’il faut toujours respecter le chef. Si eux ils ont attaqué le cortège du Premier ministre là-bas. Ici à N’zérékoré, ça été le contraire. L’itinéraire qu’ils ont choisi a été légèrement modifié, ils se sont conformés. Ça c’est une avancée démocratique. Les forces de sécurité aussi ont fait leur travail. La leçon suivante, c’est que le FNDC de N’zérékoré a montré qu’il est prêt à aller aux urnes. Parce que celui qui est prêt à aller aux urnes marche convenablement, dans la paix, sans provoquer et sans être provoquer, a expliqué Sory Sanoh.

A la question   de savoir si les marches à venir du FNDC-N’zérékoré seront désormais autorisées, Sory Sanoh n’a pas voulu donner de détails. Mais toutefois, il précise que N’zérékoré ne sera jamais comme Conakry où les opposants contre une nouvelle constitution et d’un éventuel troisième mandat manifestent presque chaque semaine.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités