Connect with us

Politique

Souhel Hajjar, patron de presse et ex-membre du CNT : ‘’vouloir changer la Constitution si vite est une insulte à ceux…’’

Published

on

Rarissime fait sous les tropiques. Le patron de la première radio privée de Guinée et ancien membre du Conseil national de la Transition (CNT) -institution qui a écrit la Constitution de 2010- a affiché clairement sa position sur son compte Facebook  sur le débat en cours sur le projet de nouvelle Constitution.

Souhel Hajjar, c’est son nom, fondateur de la Radio Nostalgie fm a écrit qu’on peut amender la Constitution mais pas la changer.

“La constitution est notre bien commun. On peut l’amender mais pas la changer. Surtout quand elle est toute récente et n’a pas subi les effets du temps”, soutient-il. Ajoutant que “vouloir la changer si vite est une insulte à ceux qui ont passé des jours et des nuits pendant plusieurs mois à y travailler sans relâche et sans repos pour arriver à un consensus entre toutes les parties prenantes”.

Mediaguinee

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités