Souleymane Condé à la barre :”ma lutte ce n’est pas contre la personne du président Alpha Condé”

Print Friendly, PDF & Email

Appelé à la barre pour son dernier mot avant d’être situé sur son sort le 13 janvier 2021, l’activiste américain d’origine guinéenne, Souleymane Condé a rappelé que le combat qu’il est en train de mener n’est pas contre la personne du Président Alpha Condé. Ce membre du FNDC a aussi précisé que les propos pour lesquels il est poursuivi devant le tribunal de première instance de Dixinn ne sont que des erreurs de communication.

Devant le tribunal avec Youssouf Dioubaté pour des faits de “production, diffusion, et mise à la disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique”, le prévenu, Souleymane Condé a évoqué avoir aussi des ambitions politiques. Avant de déclarer : « Les propos que j’ai tenus c’était de défendre quelque chose (la démocratie). Peut-être il y a eu des erreurs de communication. Ma lutte ce n’est pas contre le Président. Je ne suis pas quelqu’un qui fait du mal. » 

Par ailleurs d’indiquer qu’il y a des gens qui sont contre son combat mais, dira-t-il : « Je ne suis pas né pas pour me soumettre. Donc personne ne peut m’anéantir. »

A noter que dans sa réquisition, le procureur Sidy Souleymane N’Diaye a requis contre les prévenus, des peines d’emprisonnement de 5 ans et une amende de 300 millions de francs guinéens. 

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.