Souleymane Keita (RPG) : ‘’le FNDC est un embranchement de l’UFDG, c’est Cellou qui le finance’’

Print Friendly, PDF & Email

Dans une brève interview accordée à Espace fm, jeudi 17 septembre, Souleymane Kéita, membre du bureau politique national du Rpg Arc-en-ciel (parti au pouvoir) répond au Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) et à Cellou Dalein Diallo qui menacent de reprendre la rue le 29 septembre prochain. Lisez…

Le FNDC annonce de nouvelles manifestations pour le 29 septembre, comment vous accueillez cela au niveau du RPG Arc-en-ciel ?

C’est une stratégie orchestrée par l’UFDG dans sa perspective habituelle de semer la pagaille et de s’attaquer aux paisibles populations. Mais puisque nous sommes habitués à ces façons de faire antidémocratiques, comme ça a toujours été le cas, nous ne sommes pas dans une jungle, il y a un Etat qui fera sentir son existence ; parce qu’on ne peut plus permettre à ce que des gens qui se mettent en contradiction avec toutes les lois de la République dictent leurs lois à la population, ça ne peut plus fonctionner de cette façon-là. Nous sommes en plein processus électoral, la campagne va être lancée dans les heures à venir, les partis doivent faire leurs campagnes. Maintenant si un parti par inconséquence démultiplie sa stratégie comme Cellou même l’a annoncé, « nous allons être dans la rue et dans les urnes », il comprendra qu’il y a une République qui existe.

Sauf que l’UFDG est exclue des rangs du FNDC…

Vous avez tous suivi l’acharnement de ce soi-disant activiste contre Dr Ousmane Kaba lorsqu’il a dit qu’il va déposer sa candidature, et vous avez vu la réaction maussade sur le cas de Cellou Dalein. Le FNDC est un embranchement de Cellou Dalein, c’est lui qui le finance, tout le monde connait ses rapports avec Abdourahmane Sano. C’est lui qui lui donnait de l’argent pour distribuer aux jeunes gens qui sont dans les quartiers pour semer le trouble, nous sommes bien informés et tout le monde le sait. Donc, c’est une démagogie de dire que nous avons exclu l’UFDG.

Donc, cette annonce ne fait ni chaud ni froid au Rpg Arc-en-ciel ?

Pas du tout. Ils ont manifesté pendant combien de temps, le peuple n’est pas de leur côté. Si le peuple était de leur côté, on ne serait pas là. Tout ce qui a été orchestré par ces individus-là, aurait pu mettre le pays en péril. Mais, si on est resté stable, c’est parce que la majorité de la population guinéenne partage la vision du Professeur Alpha Condé, ils sont dans sa logique. Maintenant, on ne permettra pas à des groupuscules organisés pour des intérêts inavoués, de semer le trouble dans le pays, on n’acceptera pas.   

Vous dites que tous ceux qui sèmeront le trouble vous allez faire appel à l’Etat. Vous invitez l’Etat de les mater ?

Vous savez que le rôle premier de l’Etat c’est l’ordre et la sécurité sociale. Maintenant si votre action n’est pas compatible avec cette fonction régalienne de l’Etat, on vous fait respecter la loi de gré ou de force.       

 

 

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.