Connect with us

Sport

Soutien au Syli : le ministre Naïté récolte plus de 3 milliards fg auprès des entreprises de construction de route

Published

on

Le comité national de soutien au Syli national continue sa caravane de collecte de fonds en vue d’une meilleure du onze guinéen qui prendra part à la Coupe d’Afrique des Nations (Egypte 2019). Ce lundi 17 juin, ledit comité a été une nouvelle fois reçu par le ministre des Travaux Publics, Moustapha Naité pour officiellement annoncer la contribution des entreprises évoluant dans la construction des routes en Guinée.

Dans son allocution de circonstance, le ministre a indiqué que cette cérémonie de fonds n’est aucune promesse qu’il avait tenue au début de la caravane de mobilisation de fonds en faveur du Syli.

« Il y a de cela deux mois, nous avons promis au président du Comité de soutien que nous allons mobiliser les entreprises évoluant dans notre secteur afin d’apporter un soutien conséquent au Syli national, notre patrimoine commun. C’est cette promesse que nous avons voulu aujourd’hui traduire en acte concret », dira entre autres le ministre Naité, avant d’annoncer :

« La situation des contributions est la suivante : GUITER : 350 millions de francs guinéens ; l’entreprise CRBC : 500 millions de francs guinéens ; L’entreprise HENAN CHINE : 500 millions de francs guinéens ; L’entreprise CBITEC : 500 millions de francs guinéens ; L’entreprise CGC : 500 millions de francs guinéens et notre entreprise guinéenne de constriction GUICOPRES S.A a contribué à hauteur d’un milliard de francs guinéens. Donc, c’est une contribution record au niveau Ministère des Travaux Publics, toutes les entreprises évoluant dans le secteur de 3 milliards 350 millions de francs guinéens… »

Poursuivant, le ministre Naité, premier vice-président du comité national de soutien a lancé un appel aux entreprises qui évoluent dans les mines et les télécoms, à emboîter le pas aux entreprises de construction de route.

Prenant la parole, le président du comité, Général Mathurin Bangoura a remercié le Ministère des TP et ses partenaires pour cette forte contribution. Il a en outre fait savoir que le Syli national est une affaire qui doit concerner tous les Guinéens.

« Après le chef de l’Etat, c’est pour une équipe sportive qu’on chante l’hymne national. Si l’équipe doit représenter tout le pays pour une compétition comme celle-ci, je pense que chacun doit faire un effort sur lui pour que des contributions comme celle-là soient faites par les départements ministériels », dira-t-il.

Youssouf Keita

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités