Stade de Nongo rebaptisé Lansana Conté : ‘’Alpha Condé veut séduire l’électorat de la Basse côte’’ (Cellou Baldé)

Print Friendly, PDF & Email

Le député uninominal de Labé, honorable Cellou Baldé a qualifié lundi de salutaire le geste d’Alpha Condé de rebaptiser dimanche le stage de Nongo -offert par la Chine- du nom du général Lansana Conté, ancien président guinéen qui dirigea le pays d’avril 1984 à décembre 2008. Ajoutant que le président Alpha Condé dans ses velléités du 3è mandat et du tripatouillage constitutionnel l’a fait pour séduire l’électorat de la Basse côte.

« C’est le président Lansana Conté qui a quand même commencé les travaux du stade de Nongo. Même en dehors de ça, il est important que dans notre pays ou dans la culture de la république de Guinée aussi que nous ayons cela à l’esprit au lieu de renier, de jeter toutes les saletés et ordures sur nos anciens chefs de d’Etat. Il faut aussi reconnaître ce qu’ils ont eu à faire de positif et valoriser cela”, dit-il. Avant d’indiquer : “pour moi, c’est aussi une façon de renforcer l’image de feu général Lansana Conté qui a été le père du multipartisme et de la démocratie dans le pays”.

Par ailleurs de souligner que le deuxième volet est que ‘’monsieur Alpha Condé cherche à se faire une santé politique du côté de la Basse côte. Vous savez quand (Alpha) il est venu au pouvoir, il a dit qu’il prend la Guinée là où Sékou Touré l’a laissée. Donc, il a abrégé les 24 ans de gouvernance du général Lansana, alors que les 24 ans de la gouvernance du général Lansana ont d’abord permis d’instaurer le multipartisme, ce qui a permis à monsieur Alpha Condé de créer un parti politique et de compétir aux premières élections multipartites en 1993. Le général Lansana Conté a également été l’artisan de la libéralisation des ondes à travers son Premier ministre d’alors, monsieur Cellou Dalein Diallo (…)“. Maintenant, souligne-t-il, “que monsieur Alpha Condé ait voulu abréger ces 24 ans de règne du président Conté, aujourd’hui il se rend compte que c’est quelque chose de très mauvais et mal perçu du côté de la Basse côte. Et parce que qu’il est dans ses velléité de 3è mandat et du tripatouillage constitutionnel, il veut séduire l’électorat de la Basse côte qui l’a laissé depuis très longtemps, surtout lors des élections communales”.

 Elisa Camara

+224 654957322

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.