Connect with us

Sport

Stage de Marrakech : encore de la patience pour Naby Keita 

La sélection guinéenne en stage de préparation à la CAN depuis le 1er juin a enfin enregistré l’arrivée de sa vedette Naby Keita, le tout nouveau champion d’Europe avec les reds de Liverpool a dû travailler dur pour rejoindre le groupe Syli qui en avait tant besoin.

Longtemps embêté pour cause de pépins physiques, le natif de Coléah n’a plus joué depuis sa blessure contractée lors de la demi-finale aller de la ligue des champions contre le FC Barcelone.

Après avoir passé des examens qui ont révélé une blessure aux adducteurs, l’indisponibilité du guinéen avait même été jugée << un peu en avance>> sur le protocole de soins de son club avant la finale.

Revenu sur la Mersey pour poursuivre sa récupération après le sacre de Madrid, le milieu a été conservé de trop par sa direction qui se voulait très prudente sur l’évolution de sa situation, avant de rejoindre la sélection du Syli en stage au Maroc.

La CAN, mais…

Annoncé depuis quelques jours et attendu tel un prince, le champion d’Europe est finalement arrivé au lieu de stage dans la soirée du lundi pour poursuivre la préparation avec le groupe Syli.

Alors qu’il a même repris les entraînements avec le ballon avant de rallier Marrakech, Naby Keita débarque à trois jours de la fin du stage de l’équipe de Guinée qui s’envolera ce 14 juin pour Alexandrie.

« Je vais me mettre maintenant au boulot. Je ne suis pas à 100%. Mais quand j’étais à Liverpool, j’avais commencé les entraînements avec le ballon. Comme je suis là maintenant je vais m’entraîner avec l’équipe pour voir. Pour rassurer les supporters guinéens, le coach et les coéquipiers, je pense que je serais prêt pour le premier match », a-t-il confié à son à son arrivée à l’hôtel.

En attendant, il poursuivra les entraînements avec l’équipe nationale qui s’apprête à livrer son second match amical contre ce mardi contre le Bénin à Marrakech à 17h TU.

Bernard Leno 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. CONDÉ ABOU

    11 juin 2019 at 19 h 08 min

    Le stage de Marrakech……Et puis un décalage de dix jours rien que sur le calendrier de l’entrainement ! Personnellement en observant les tout derniers parcours de notre jeune compatriote Naby Keita dans le championnat de ligue (Européen), je trouve que la Guinée aura tort de miser trop sur lui. Il n’est pas au top de sa forme et des ses capacités physiques. La Presse Européenne ne le cache pas, et tout le monde le sait.

    Comment voulez-vous qu’il puisse rendre le meilleur de lui-même de si tôt en championnat d’Afrique, juste après les immenses investissements physiques du championnat d’Europe ? Ce n’est pas une question de mauvaise foi de sa part, mais une question de conditions physiques réelles et probablement de mental, après tant d’énergie dépensée lors de la dernière compétition de la ligue Européenne des champions et les blessures aux adducteurs qu’il y avait reçues durant la rencontre avec le FC Barcelone que vous venez de rappeler à juste titre.

    La Guinée risque de faire une mauvaise évaluation en misant trop sur le très courageux Naby Keita que je ne trouve pas dans sa meilleure forme pour donner suffisamment au Syli National en Egypte.

    Je crois qu’il ne faudra pas du tout rêver, la compétition va être très dure pour le Syli National en Egypte. Bon courage et meilleure santé Cher Naby Keita.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook