Syma au colonel Doumbouya : ‘’ceux qui vous applaudissent aujourd’hui vont vous observer d’un œil vigilant très critique’’

Print Friendly, PDF & Email

Le président de la transition guinéenne, Colonel Mamadi Doumbouya a prêté serment ce vendredi 1er octobre au palais Mohammed V devant la Cour suprême, en présence de plusieurs invités. Dans son discours de circonstance, le président de ladite institution (Cour suprême), Mamadou Sylla dit ‘’SYMA’’ a tenu des propos qui ont retenu l’attention de nombreux présents.

A l’entame, il a tenu à remercier l’ensemble des invités nationaux et internationaux pour leur présence à la cérémonie, avant de préciser : « Monsieur le président de la transition, la modification contestée de la constitution de 2010 a permis malgré une opposition farouche généralisée l’élection présidentielle controversée de 2020 pour un troisième mandat dont la conséquence a été la douloureuse crise postélectorale qui a occasionné le déchirement atroce du tissus social guinéen. Cette élection présidentielle de 2020 s’est déroulé dans un débat politique et social délétère, nous imposant des spectacles affichant de violences et d’actes intolérables consécutifs de graves infractions ayant entrainer de nombreuses pertes en vie humaine, et de considérables destructions de biens publics et privés (…). »

Poursuivant, il n’a pas manqué de marteler ceci à l’attention du colonel président. « Vous avez vu et entendu vos compatriotes dans toute leur diversité. Ils vous ont exprimé leur joie mais surtout leur attente pressante. Les guinéennes et les guinéens, en vous exprimant l’immensité de leur soutien par des manifestations grandioses organisées dans les quartiers et le long des rues, ont joué leur partition en vous exhortant à les diriger durant la transition et les faire rêver. Ils attentent de vous une part de réciprocité à la hauteur de leur espoir et de leur attente populaire (…) En votre qualité de chef de l’Etat, souvenez-vous que vos compatriotes sont en droit d’attendre tout de votre engagement de soldat et de grand officier de l’armée guinéenne. Les consultations que vous avez organisées, écoutant toutes les composantes de notre nation, vous ont assurément permis de prendre la mesure de l’ampleur de la tâche à accomplir en tant que chef de l’Etat. Ceux qui vous applaudissent aujourd’hui vont vous observer d’un œil vigilant très critique (….) »

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.