Symposium Mines Guinée : « il constitue un grand rendez-vous de dialogue public et privé » (Dr Bernard Goumou, PM)

Le symposium Mines Guinée a pris fin jeudi dernier à Conakry après trois jours d’intenses travaux dont des panels, des ateliers et des échanges entre les professionnels du secteur minier venus de par le monde entier.

Placé sous le thème « optimiser l’industrie minière pour catalyser le développement socioéconomique de la Guinée », c’est le Premier ministre Dr Bernard Goumou qui a présidé la cérémonie de clôture, en compagnie du président du CNT, Dr Dansa Kourouma, des membres du gouvernement et de plusieurs autres invités de marque.

Après les mots du porte-parole des participants sur les recommandations issues de ces trois jours des travaux, le Premier ministre, Dr Bernard Goumou a rappelé que ce symposium était une occasion pour les acteurs d’échanger sur les enjeux liés au développement du secteur.

« Cette 7ème édition du symposium de mine a été une occasion d’échanger et des propositions de solutions sur les grands enjeux du secteur minier guinéen. Il constitue un grand rendez-vous de dialogue public et privé en République de Guinée. Au cours de nombreuses sessions et ateliers, les acteurs étatiques et ceux du secteur privé ont échangé de manière franche et directe sur le maintien et le renforcement de l’attractivité de la République de Guinée en tant que destination minière de choix des investisseurs… »

Il dira par ailleurs que « les participants ont traité des sujets liés à l’industrie minière à la transformation de la bauxite en alumine, le contenu Local, le développement des infrastructures minières, le rôle des femmes dans les mines à l’éducation pour un meilleur savoir et savoir-faire et le respect des normes environnementales et social. Elle aurait également permis de mettre la lumière sur le changement qualitatif important pour la gouvernance minière instaurée par le CNRD depuis le 05 septembre 2021 ».

Plus loin, il dira que « le ministre des Mines et des géologie demeure à l’écoute de tout investisseur potentiel intéressé donc d’un partenariat PPP pour des campagnes de travail de recherche et des prospections géologiques afin de doter la Guinée d’une cartographie minérale à échelle précise. Les réformes engagées comme objectif entre autres d’accroître des revenus de l’État pour pouvoir financer les projets du développement socio-économique du gouvernement ».

Je voudrais ici, dira-t-il, « réitère le soutien du gouvernement aux acteurs du secteur minier de l’exploitation minière responsable inclusive et durable. Le gouvernement continue à renforcer l’attractivité de notre pays. Je vous assure que mon gouvernement reste à votre entière disposition. S’agissant des recommandations qui ont été formulée ici elles seront l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement j’y veillerai personnellement. »

Youssouf Keita


Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.